Vous pouvez faire Labneh vous-même en égouttant le yaourt assez longtemps dans une étamine. Très agréable à faire, mais malheureusement le résultat ne peut jamais être aussi bon que notre Labneh. Le Laban de notre Zuivelarij est fabriqué avec des cultures de yaourt et des enzymes spécifiques et passe par différentes températures dans les conditions les plus hygiéniques. A la maison, il est impossible de recréer ces conditions optimales.

Mais c’est agréable d’essayer vous-même. Pour obtenir le meilleur résultat, suivez les conseils du Zuivelarij.

Très bien expliqué, mais je préfère simplement d’ acheter mon Labneh dans le magasin.

Préparations

Vous avez besoin d’une étamine ou, en son absence, d’une serviette fine, propre et fréquemment rincée à l’eau. De préférence, vous faites cuire le chiffon dans l’eau pour le désinfecter. C’est ce qu’on fait aussi.

Vous avez besoin de yaourt. Il est recommandé d’ utiliser un yaourt grec ou turc, car ils sont déjà plus épais. Dans ce cas, nous préférons le yaourt turc parce qu’il va mieux égoutter. De nombreux types de yaourts contiennent des substances qui empêchent l’ égouttage. Aussi le choix de la culture du yaourt a également permis de garantir que le yaourt égouttera ou non. Dans le Zuivelarij, nous fabriquons Labneh à partir de lait et nous optons pour une culture de yaourt très spécifique. Choisissez un yaourt dont vous savez qu’il y a vite du lactosérum dans le pot. Ca peut-être un yaourt maigre, mais le résultat sera mieux si vous utilisez un yaourt complet.

Faites de la place dans votre réfrigérateur pour y mettre le yaourt égoutté. En principe, vous pouvez également égoutter le yaourt à température ambiante, mais dans ce cas, les bactéries du yaourt va encore acidifier le Labneh plus fort, plus aigre et cela cause souvent une odeur désagréable. Alors nettoyez le frigo ou visitez notre page de magasin.

Faire du Labneh

L’important travail préparatoire est maintenant terminé. Placez un tamis/passoire au-dessus d’un bol approprié et placez une étamine propre dedans. Mélanger le yaourt avec 1% sel (1 g de sel par 100 g de yaourt). Verser le yaourt dans l’ étamine. Pliez l’ étamine et laissez égoutter au réfrigérateur pendant 12 à 24 heures. Plus l’ égouttage sera longue, plus le Labneh sera sec. Vous pouvez accrocher le Labneh au-dessus d’un pot pour égoutter, comme dans l’image ci-dessus. S’il est vraiment très sec après environ 48 heures d’égouttage, vous pouvez en faire des boules pour les conserver dans l’huile. Labneh Anbaris dirait les Libanais.

Vous ne pouvez pas garder le Labneh que vous avez fait vous-même aussi longtemps que le Labneh du Zuivelarij. Conservez-le couvert au réfrigérateur pendant quelques jours. Visitez notre page d’idées Labneh pour trouver l’inspiration!

%d blogueurs aiment cette page :